Le coaching en marchant

Coaching en marchant

Le coaching en marchant. Pourquoi ?

Peut-être parce que, comme l’a dit Bergson : «  Je ne vois qu’un moyen de savoir jusqu’où on peut aller : c’est de se mettre en route et de marcher ! »

Comme l’avaient ressenti les philosophes dès l’Antiquité, la marche favorise la concentration.

Les seules pensées valables viennent-elles en marchant ?!

Platon et Aristote philosophaient en déambulant. Rappelons-nous en effet qu’Aristote enseignait en marchant, ce qui valut à son École le qualificatif de péripatéticienne (l’école des promeneurs).

Darwin flânait chaque jour sur le « chemin de pensée » qu’il avait aménagé dans son jardin. La marche a donc des effets sur le cerveau ? « Les seules pensées valables viennent en marchant » écrivait même Nietzsche. Comme bien des philosophes, il a souligné les vertus de la marche qui libère l’esprit alors que la posture assise, selon lui, est une faute contre l’esprit.

Il y a aussi Rousseau et son idéal de la marche qui « met l’esprit en mouvement ». Rousseau dit ne pouvoir penser qu’en marchant et en éprouver une grande joie «Jamais je n’ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j’ose dire ainsi, que dans les voyages que j’ai faits seul et à pied.» Ou encore, « Je ne puis méditer qu’en marchant, sitôt que je m’arrête, je ne pense plus, et ma tête ne va qu’avec mes pieds » (Jean-JacquesRousseau, Confessions).

Proust évoque également ses promenades en ces termes : « Le secret de la promenade, c’est bien cette disponibilité d’esprit, si rare dans nos existences affairées. »

Ils sont nombreux à s’y être essayés, des surréalistes qui tentèrent d’écrire en marchant, jusqu’à Jean Giono qui recommandait cet exercice comme forme d’hygiène de pensée.

La marche est liée à l’histoire de la pensée. Quels sont donc ses effets sur le cerveau ? Pour le savoir, des chercheurs ont demandé à des enfants et à des adultes de passer des tests assis, ou en marchant à la vitesse de leur choix. Ces tests évaluaient surtout l’attention. Les participants, quel que soit leur âge, ont commis moins d’erreurs en marchant ! La marche contribuerait donc à maintenir la vigilance en irriguant mieux le cerveau.

Selon les psychologues, ce phénomène s’explique par un effet de vigilance : la marche maintient le corps en action et, dans une certaine mesure, l’esprit alerte.

Il semble donc en effet qu’il y a un lien entre une certaine manière d’utiliser notre corps et une manière de penser et de s’exprimer. Les disciplines comme le yoga, l’aïkido ou la danse, explorent les interactions entre le mouvement et les processus mentaux. Ces disciplines soulignent la nature systémique de notre fonctionnement !

« Nos pieds occupent un tout petit espace. C’est tout l’espace qu’ils n’occupent pas qui nous pousse à marcher. » (dicton chinois)

Nous sommes donc faits pour le mouvement…

D’où l’idée, qui m’est bien entendu venue en marchant, de « coacher en marchant » comme une formidable source d’inspiration et de développement pour le client et son coach. D’ailleurs les métaphores entre le coaching et la marche comme le cheminement, la destination, les obstacles, les ressources et tout ce qui fait l’accompagnement d’une personne ou d’une équipe sont multiples.

Et quoi de mieux qu’un changement d’environnement pour faire un parallèle avec le changement ou un environnement changeant ?

De nombreuses situations se prêtent à tisser des liens entre le coaching et la promenade ou le cheminement. Ces situations peuvent conduire à des questionnements féconds :

  • Comment décririez-vous votre paysage professionnel actuellement ?
  • Vous souhaitez atteindre telle destination. Comment vous êtes-vous préparé et équipé pour cela ?
  • Avez-vous le sentiment de vous essouffler sur le chemin de votre objectif ? Que pouvez-vous faire alors pour trouver un second souffle ?
  • Le sommet vous semble trop loin, inaccessible, hors d’atteinte ? Que pouvez-vous faire pour vous approcher quand même ?
  • Vous ressentez une accélération , un emballement, dans votre évolution, un peu comme si vous dévaliez une pente à grandes enjambées ? Quels peuvent être les risques d’un tel engouement ? Comment limiter ces risques ?
  • Que feriez-vous si un obstacle se présentait à vous ? Et si vous trébuchez sur cet obstacle ? Et s’’il vous faisait tomber ?
  • Et si vous rencontrez un passage délicat dans votre projet, que feriez-vous afin de le négocier au mieux et vous passer de l’autre côté tout de même ?

Ainsi, vous l’avez compris, le coaching en marchant est propice à l’utilisation de métaphores liées au cheminement que nous pouvons faire dans notre vie personnelle ou professionnelle.

On retrouve dans la marche toute la symbolique de : aller de l’avant, marcher sur son chemin, atteindre ses objectifs, …

Il y a un autre élément, plus personnel celui-là, qui est ma propre motivation pour la marche et le fort plaisir que j’éprouve moi-même à cheminer.

Et c’est donc tout naturellement que le coaching en marchant fait désormais parti de mon univers professionnel et que je le propose bien volontiers à mes clients. Cela peut être un parcours urbain d’une durée de deux heures, en lieu et place d’une séance de coaching assis. Cela peut également être en pleine nature ou à la montagne sur une demi-journée ou journée complète, sous forme de rando-coaching…

(Re) Découvrez les bienfaits de la marche…

Mon offre de coaching

Le Cap Coaching Located at 130 rue de la Mer Rouge, Mulhouse, FR-68200, Alsace, FRANCE. 47.744134, 7.293778. Phone: 0604427537. .